La fête du livre de Bron

fete-livre-bronDu 14 au 16 février la ville de Bron organise sa 28e fête du livre. L’occasion de rencontrer de nombreux écrivains contemporains, de discuter avec les libraires présents, de former un gang de bibliophiles et de repartir en titubant sous le poids des sacs de livres achetés, le portefeuille vide mais le cœur comblé.

Petit tour d’horizon de quelques auteurs invités

Sorj Chalandon, écrivain et journaliste au Canard Enchaîné, ancien reporter de guerre pour Libération, il est l’auteur de six romans relatant, notamment, la guerre en Irlande du Nord ou la guerre civile au Liban. Il dialoguera avec Jean Hatzfeld (également ancien reporter de guerre pour Libération et auteur de trois ouvrages fondamentaux sur le génocide rwandais) autour des liens qui unissent la littérature et la guerre, samedi 15 février à 12h30 dans la salle des Parieurs.

Brigitte Giraud, écrivain, directrice de la collection « La Fôret » aux éditions Stock, jurée du premier concours d’écriture du Litterarium !, elle sera présente le jeudi 13 février à 20h30 à la médiathèque de Bron pour un « ping-pong » musical avec le chanteur Albin de la Simone

638-8-61b5d

Eric Chevillard

L’écrivain et féroce critique Pierre Jourde (La littérature sans estomac) s’entretiendra avec son compère Eric Chevillard (auteur du désopilant L‘autofictif et ses suites) sur la puissance de la littérature à interférer avec la vie réelle. Mais la vraie vie n’est-ce pas la littérature ?

Pierre Jourde dont nous avions retranscrit sa réponse à la fameuse question « à quoi sert la littérature ? » dans le Gazettarium.

Alaa al-Aswani, écrivain égyptien contemporain majeur (L’Immeuble Yacoubian (2002) et Chicago (2006) furent des succès mondiaux), il a récemment publié Chroniques de la révolution égyptienne. Il interviendra le samedi 15 février à 17h pour témoigner de la révolution égyptienne à laquelle il a pris part.

al-aswany photo

Alaa al-Aswani

Martine Boyer-Weinmann, professeur de littérature du Xxe siècle à l’Université Lyon 2, débattra avec Claude Arnaud (biographe de Chamfort et de Cocteau) et Benoit Peeters (biographe d’Hergé et de Jacques Derrida) sur « Les secrets du biographe » vendredi 14 février à 13h dans la salle des Parieurs, et, le même jour, dans la même salle mais à 15h sur le thème « De la biographie au roman » en compagnie de Hugo Boris (auteur du remarqué Trois grands fauves sur les figures de Danton, Churchill et Hugo) et de Bertrand Leclair (auteur de Le vertige danois de Paul Gauguin).

Vous pourrez également assister à un dialogue de comédiens entre Denis Podalydès (auteur de Fuir Pénélope) et Sylvie Testud (ayant écrit C’est le métier qui rentre) dimanche 16 février à 17h dans la salle des Parieurs.

Si vous souhaitez en savoir davantage, vous pouvez retrouvez toutes les infos du festival sur le site officiel.

Sylvain Métafiot

Publicités

Une réflexion sur “La fête du livre de Bron

  1. Pingback: le litterarium

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s